manger (2/2)

acido-basique

Boire ou mais quoi ?


Il est communément admis qu'il faut boire au moins 1 litre d'eau voire 1,5 à 2 litres d'eau par jour.

Bien qu'aucune norme ne puisse être donnée, puisque cela dépend de notre âge, corpulence, et lieu de vie (au soleil ou au froid).

Alors si vous êtes encore (ou voulez redevenir) une personne saine qui se tient éloignée des sodas et autres boissons industrialisées même lors des repas, voici quelques informations "croustillantes" sur l'eau dite potable : celle de votre robinet !

Pour vivre longtemps, ne fais ta boisson habituelle ni de l'eau d'orge ni de l'eau dormante*

*Proverbe Persan (comprendre par "eau d'orge", la bière)
Par
Christophe
Bardone
christophe 1f1bf


Comme nous le suggère ce proverbe, il serait sage de privilégier l'eau comme source d'hydratation quotidienne de notre précieux corps.
En tant qu'élément de première nécessité, en France tout logement doit être équipé d'une arrivée d'eau dite "eau courante".
Nous avons ainsi tous la chance d'avoir de l'eau au robinet, de manière si spontanée, facile et économique que bien des personnes en oublient que nous assistons à un acte proche du miracle.

Petit bémol cependant puisque même si l'eau du robinet est globalement de qualité selon les autorités gouvernementales, dans les faits cela dépend en fait de votre région d'habitation.
En effet on peut y retrouver des traces de pesticides, et autres nitrates notamment dans les régions agricoles et d'élevage intensif... comme par exemple la Bretagne et ses cochons !

Le comique de la situation est que chaque année de nombreuses communes obtiennent des dérogations pour desservir une eau non potable comparée aux taux en vigueur admis pour avoir une eau potable !!!
Mais pas de panique l'empoisonnement à long terme n'est pas considéré comme un crime en France...
Autrement parmi les éléments utilisés pour traiter votre eau du robinet, vous n'êtes sûrement pas sans savoir que le chlore est utilisé comme désinfectant.
Il permet de détruire les micro-organismes impropres à la consommation.
Le hic est que ce chlore peut se lier à des matières organiques formant ainsi des dérivés chlorés.

Selon l'OMS les dérivés chlorés sont des cancérigènes avérés notamment pour les cancers de la vessie, du rectum et du côlon.
Autre élément largement utilisé pour traiter l'eau : les sels d'aluminium, qui sur le long terme pourraient poser problème.
Car l'aluminium a un impact avéré dans les maladies neurodégénératives type Parkinson...

Autre point noir au tableau, certaines substances ne sont même pas mesurées et ne font pas parties de critères réglementaires : il s'agit des résidus médicamenteux (antibiotiques, anticancéreux, hormones issus de la pilule) qui ne sont pas filtrés par la quasi-totalité des stations d'épuration.
Vient ensuite sur la liste, le très décrié plomb principalement présent dans certaines communes rurales ou les vieux quartiers des grandes villes, ou l'on retrouve des canalisations en plomb...

Pour finir on trouve de plus en plus le célèbre bisphénol A (composant de nombreux plastiques et PVC), qui lui non plus n'est pas mesuré : or il est reconnu nocif entre autres dans les problèmes de troubles de la fertilité, du développement hormonal chez l'enfant et même des maladies cardiovasculaires.

Comment faire concrètement ?

Puisque vous m'avez lu jusqu'ici, vous vous apercevez peut-être en palissant, que nous nageons littéralement en eau... trouble !
Conformément à l'esprit de ce blog, rassurez-vous : à tout problème, une solution !

Avant tout il va vous falloir vérifier la qualité de votre eau du robinet.
Pour cela rendez-vous sur le site du ministère de la santé

Vous pouvez pour plus de détails demander à voir les contrôles sanitaires qui sont obligatoirement affichés dans votre mairie.
Si comme c'est le cas pour la plupart des communes de France, l'eau est de qualité douteuse à la vue notamment de la teneur en chlore, le réflexe premier devra être de laisser de l'eau en bouteille en verre ou en carafe au moins une heure avant de la consommer afin que le chlore s'évapore. Ceci idéalement au réfrigérateur.

Pour celles et ceux voulant aller plus loin, notamment suite à la lecture de ce que vous venez de lire, il semble logique de se tourner vers un filtre à eau. Il en existe de toute sorte et ceci fera l'objet d'un post ultérieurement.

Pour ma part, je bannis les filtres simple à charbon, véritables nids à microbes.
Je privilégie les systèmes d'eau à osmose inverse, tout particulièrement lorsque ces filtres sont créés et fabriqués par des ingénieurs consciencieux (notre coup de cœur est sans conteste pour le site Vivons Moderne Bio)

Enfin il restera toujours une "solution" intermédiaire le temps que vous passiez le pas de l'installation d'un filtre à osmose inverse : boire de l'eau de source du moment qu'elle ne soit pas trop minéralisée.
D'autre part il est intéressant de mentionner que "60 millions de consommateurs" a analysé les eaux en bouteilles et a trouvé des traces de médicaments et pesticides dans certaines d'entre elles, c'est dire que les nappes souterraines sont atteintes !
Parmi les marques touchées on retiendra Hépar, Vittel, Volvic, Mont Roucous.

Une autre limite au système doit aussi être connu : le fait que des résidus peuvent être contenus dans les bouteilles en plastique, surtout si elles sont restées au soleil ou près d'une source de chaleur.
Un point positif cependant, si vos bouteilles ne contiennent pas de Bisphénol A.
Vous pourrez vous en assurer en vérifiant la présence du logo triangulaire 01-PET en dessous de ces bouteilles.
Sur ce je vous dit "à votre santé" !

Votre CADEAU pour aller plus loin...

Je traite beaucoup plus en détails cette question de la nourriture santé dans mon livret "Les 9 Secrets d'une Alimentation équilibrée".

Si vous désirez améliorer rapidement et significativement votre santé par la nutrition grâce à des principes simples qui ne demandent pas d'avoir fait les 11 années d'études d'un nutritionniste, alors cet ouvrage est fait pour vous.
Vous y découvrirez aussi d'autres éléments importants de l'alimentation, notamment :

- Pourquoi vous n'aurez plus jamais besoin de suivre un régime ou la dernière théorie diététique à la mode car vous connaitrez désormais les 9 principes d'alimentation simples et faciles à appliquer dès aujourd’hui

- ''manger sainement, manger bio, c'est bien joli mais c'est cher, non !?'' Rassurez-vous, je vous révèle 4 secrets pour faire des petits changements efficaces sans toucher à votre budget

- Le nutriment essentiel à votre corps, inconnu du grand public, qui contient pourtant la clé pour bien vieillir tout en gardant la ligne, votre vivacité d'esprit et une énergie débordante

Vu votre intérêt, j'aimerais vous offrir ce livre, puisque mon but est de promouvoir "L'Alimentation Consciente" le plus largement possible. Pour le recevoir, ainsi que d'autres trucs et astuces régulièrement, indiquez-moi simplement à quelle adresse email vous l'envoyer en remplissant le formulaire ci-dessous :

Découvrez "Les 9 Secrets d'une Alimentation équilibrée au quotidien" sans être nutritionniste !

Ce livret ainsi que mes trucs et astuces réguliers vous sont OFFERTS, indiquez simplement à quelle adresse mail vous les envoyer en remplissant le formulaire ci-dessous
Ebook Alimentation eCover 3D d32c4

Ces articles pourraient vous intéresser

Le stress 2/3

Jamais de tous les temps l'humanité n'avait eu autant l'occasion d'être assistée et choyée dans son quotidien. Des robots ménagers aux services à la personne, des ordinateurs aux services en ligne, la technologie est bien présente censée nous soulage …

Le Plaisir de Manger (1/2)

Les recherches en nutrition de ces dernières décennies ont identifié des règles alimentaires dont dépendent nos équilibres métaboliques et donc votre santé à long terme.Il s’agit de fondations solides sur lesquelles vous pouvez bâtir une vie saine, l …

4 Raisons de Consommer Bio 3/4

Changement climatique, évolution démographique, raréfaction des ressources. Nous sommes quasiment 70 millions de Français et 7 milliards dans le monde à devoir nous partager un gâteau (la Terre), qui devient chaque jour un peu plus petit. L'agricultu …

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir commenter !

Flux RSS des commentaires

manger (2/2)

acido-basique