acido-basique

bio

L'équilibre acido-basique, le must pour une pleine santé ! (suite 2/3)

Dans la première partie de cet article, je vous parlais de William Howard Hay.
Ce médecin précurseur dans son domaine avait compris les bases du fonctionnement de la maladie, essentiellement due au déséquilibre acide-base.

En 1933, dans son livre révolutionnaire «A New Health Era» (Une ère nouvelle dans la santé), le Dr Howard Hay soutient que toutes maladies sont causées par autotoxication (comprendre « auto-empoisonnement ») en raison de l’accumulation de déchets acides dans l’organisme !

Vu que nous connaissez maintenant l’échelle permettant d’étalonner le pH, nous allons aborder dans ce post l’importance de maintenir un bon équilibre et le B.A.-BA à connaître pour mieux agir.

Nous verrons à cet effet comment Mère Nature a tout prévu pour cela. Et il faudra aller dans la troisième partie (le prochain article) pour savoir comment vous aussi vous pouvez contribuer à aider votre organisme à maintenir ce délicat équilibre. 

Les découvertes du Dr Howard Hay

Par
Christophe
Bardone
christophe 1f1bf

On peut résumer les travaux du Dr Howard Hay à la conclusion suivante : si le pH de l’organisme est acide et que notre sang ne peut pas absorber assez d’oxygène (mauvaise respiration), des maladies telles que le cancer, la sclérose en plaques, les problèmes cardiaques, l’arthrite, les infections à candida et le diabète prospèrent.
Mais plus fort que ça : lorsque le pH de l’organisme est basique (alcalin), ces maladies ne peuvent pas exister.

Comment ça fonctionne ?

Dans notre organisme, l’équilibre du pH est constamment ajusté pour éviter que le sang devienne trop acide ou alcalin.
Ceci se fait à une température constante de 37 °C. Notre sang qui doit rester je le rappelle avec un pH de 7,4 dépend pour cela d’une bonne quantité d’oxygène, j’y reviens dans quelques instants…

A la moindre variation de pH, il le corrigera immédiatement.
Ce sont principalement les os, les poumons, les reins et d’autres organes qui permettent de maintenir ce pH du sang à des niveaux normaux : ceci par dépôt et retrait d’acides minéraux alcalins contenus dans les os, les fluides corporels (y compris la salive), les tissus mous.

Le pH de ces tissus peut fluctuer considérablement en fonction des besoins de l’organisme pour réguler un déséquilibre acido-basique trop important !
On peut donc dire que l’acidité de l’organisme dissout les dents et les os et les muscles.
Car il y a également les protéines qui sont détruites en milieu acide, et pourtant ce sont elles qui assurent une grande quantité des fonctions organiques que je viens de vous lister.

Vous l’aurez compris les conséquences d’un bon équilibre acido-basique sont énormes car grâce au sang, ce sont les processus métaboliques (l’immunité, la digestion, la production des hormones) qui peuvent fonctionner à plein régime.
Ils peuvent donc jouer tout leur rôle seulement lorsqu’ils «baignent» dans un environnement légèrement alcalin.

Pourquoi exactement ?

Parce que chaque organe est composé de cellules, qui est l’unité de vie la plus petite d’un organ(isme) vivant !
Et que chaque cellule saine est légèrement alcaline.
Du coup, quand notre pH est trop élevé ou trop bas, les conséquences immédiates sont nombreuses : fatigue, prise de poids, mauvaise digestion, et on ne se sent pas bien : apparaissent alors des douleurs qui deviennent des maux se transformant petit à petit en maladies.

Pratiquement toutes les maladies dégénératives telles que le cancer, les maladies cardiaques, l’arthrite, l’ostéoporose, l’insuffisance rénale et les calculs biliaires jusqu’aux caries dentaires sont associées à un excès d’acidité dans l’organisme !
Et comme dit précédemment, le cancer ne peut pas exister dans un environnement alcalin.

Il est intéressant de remarquer que la plupart des populations d’Europe et d’Amérique du Nord sont trop acides.

Ceci pour 2 raisons principales :

1) Alimentaire

2) Mauvaise respiration (problème d’oxygène)

Nous aborderons l’alimentaire dans le prochain post, aussi avant de vous laisser voyons comment contribuer à améliorer notre taux d’oxygène dans le sang.

Tout d’abord rappelons que le pH est une échelle de valeurs, allant de 0 à 14.
Sachez que cette mesure indique la présence plus ou moins importante des ions H3O+ par rapport à la présence d’ions OH- (PAS DE PANIQUE je ne ferai pas plus compliqué, donc pas besoin d’être chimiste).

En d’autres termes nous avons donc avec la valeur du pH l’acidité.
Par corollaire cette échelle de pH mesure la quantité d’oxygène dans notre sang.
Lorsque le sang est trop acide, il ne sera pas en mesure de transporter suffisamment d’oxygène.
Quand il est trop alcalin, il en transportera trop.

Ainsi pour réguler l’équilibre acido-basique, l’oxygénation est un des premiers processus à prendre en compte.
Pour que les poumons agissent normalement il leur faut un rythme respiratoire normal : j’entends par là ni trop ni pas assez de profondeur.
Donc si vous êtes stressé, que vous vous tenez mal (avachi sur la chaise, le canapé), peu ou pas de sport…etc. vous ne favorisez pas l’oxygénation de votre sang, tout simplement.
Idem si vous respirez de manière trop rapide et saccadée, vous risquez d'être en "sur-oxygénation" et les conséquences peuvent être une alcalose : terrain trop alcalin (basique) que nous évoquerons dans le prochain article.

En attendant respirez plus amplement et plus profondément (bas des poumons et diaphragme) améliorera votre condition physique.
Cela ne sera pas suffisant si vous acidifiez trop votre corps par une mauvaise alimentation, mais ça nous en reparlons très bientôt…

Votre CADEAU pour aller plus loin...

Je traite beaucoup plus en détails cette question de la nourriture santé dans mon livret "Les 9 Secrets d'une Alimentation équilibrée".

Si vous désirez améliorer rapidement et significativement votre santé par la nutrition grâce à des principes simples qui ne demandent pas d'avoir fait les 11 années d'études d'un nutritionniste, alors cet ouvrage est fait pour vous. Vous y découvrirez aussi d'autres éléments importants de l'alimentation, notamment :

- Pourquoi vous n'aurez plus jamais besoin de suivre un régime ou la dernière théorie diététique à la mode car vous connaitrez désormais les 9 principes d'alimentation simples et faciles à appliquer dès aujourd’hui

- ''manger sainement, manger bio, c'est bien joli mais c'est cher, non !?'' Rassurez-vous, je vous révèle 4 secrets pour faire des petits changements efficaces sans toucher à votre budget

- Le nutriment essentiel à votre corps, inconnu du grand public, qui contient pourtant la clé pour bien vieillir tout en gardant la ligne, votre vivacité d'esprit et une énergie débordante

Vu votre intérêt, j'aimerais vous offrir ce livre, puisque mon but est de promouvoir "L'Alimentation Consciente" le plus largement possible. Pour le recevoir, ainsi que d'autres trucs et astuces régulièrement, indiquez-moi simplement à quelle adresse email vous l'envoyer en remplissant le formulaire ci-dessous :

Découvrez "Les 9 Secrets d'une Alimentation équilibrée au quotidien" sans être nutritionniste !

Ce livret ainsi que mes trucs et astuces réguliers vous sont OFFERTS, indiquez simplement à quelle adresse mail vous les envoyer en remplissant le formulaire ci-dessous
Ebook Alimentation eCover 3D d32c4

Ces articles pourraient vous intéresser

Chimie, vous avez dit Chimie !? (6/8)

Dans la partie 1 de cette série consacrée à la chimie du corps, je vous avais évoqué les micronutriments. Ces derniers regroupent les sels minéraux et les oligo-éléments, que nous avons visités ensemble. Aujourd'hui nous verrons la troisième catégori …

4 Raisons de Consommer Bio 3/4

Changement climatique, évolution démographique, raréfaction des ressources. Nous sommes quasiment 70 millions de Français et 7 milliards dans le monde à devoir nous partager un gâteau (la Terre), qui devient chaque jour un peu plus petit. L'agricultu …

L'équilibre acido-basique, le must pour une pleine santé ! (suite 3/3)

Nous avons vu dans la partie 1 les principes généraux de l'équilibre acido-basique du corps. Puis dans la partie 2, les mécanismes naturels dont nous sommes dotés pour le maintenir. Nous aborderons dans cette 3ème et dernière partie, comment nous avo …

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir commenter !

Flux RSS des commentaires

acido-basique

bio